RSS

la Société T5 par Nancy Marçon

04 Juin

J’ai confié mon précieux tome 5 à une chroniqueuse de talent, une plume aiguisée et une lectrice avisée.

je vous invite aussi à mettre son blog dans vos favoris… ses chroniques de lectures sont plus que judicieuses.

Sans conteste, le meilleur opus de La Société !
Ce cinquième tome va enthousiasmer plus d’un lecteur… que dis-je ? Chambouler les sens, donner une vigueur certaine à l’entre-jambe de la gente masculine et faire mouiller la petite culotte de bien des dames. Préparez-vous car les portes de L’Écarlate vont toutes grandes s’ouvrir pour vous en mettre plein les mirettes, échauffer les sangs et baver d’envie. Oui, oui d’envie ! Vous allez jouer les voyeurs, rentrer à pas feutrés dans le monde de la concupiscence.
La luxure dans toute sa réalité ! Mais au-delà de ces visions lascives, qui vous brûleront les rétines, c’est au cœur de la vie de deux auteurs que vous allez affronter toute cette volupté.
D’un côté, Emie, Emeraude de son pseudonyme de plume. Jeune écrivaine qui publie des romans érotiques. Casanière, enfermée dans un routine qui manque cruellement de dynamisme, elle se complait à vivre avec un homme qui profite d’elle et la trompe. Cela s’en ressent dans ses derniers écrits qui souffrent d’un manque cruel d’imagination. La voici donc convoquée aux éditions Peyriac où on la somme de retravailler son roman sous peine de s’en voir refuser la parution. Elle ne le sait pas encore mais cet entretient, ce jour-là, va changer sa vie…
D’un autre côté, nous avons Yann Le Breuil, auteur à succès, charismatique, sûr de lui, le genre d’homme à manger du lion et auquel il ne vaut mieux pas se frotter. Solitaire endurci, égocentrique et, de surcroît, libertin, il est tout l’opposé de la jeune femme. Et pourtant, leur rencontre au sein des éditions Peyriac, sans que personne ne puisse le prédire, va chambouler leurs vies.
Je n’en dis pas plus, ce jeu de séduction et d’abandon est un délice…
Que dire ! Et, surtout comment le dire…
Angela ? Oui, toi ! Je t’aime Image IPB. Voilà, première déclaration publique en pleine chronique.

La suite sur :

http://kamanaschronicles.blogspot.fr/search/label/La%20Soci%C3%A9t%C3%A9

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 4 juin 2013 dans Chroniques

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :