RSS

La Gardienne de l’Oméga, Amandine pour Place to Be

02 Août

Dire que j’attendais ce 4e opus comme le Messie est un doux euphémisme. La Société est la seule série érotique dont je ne me suis pas lassée au fil des tomes.

Ici, nous suivons Lou, la gardienne de l’oméga. C’est elle qui enquête sur chaque client de la Société, sur chaque intervenant ou employé. Elle sait tout sur tout le monde, elle traque, suit, vole des informations pour le compte de la Société. En somme, elle est redoutable. Elle est un jour appelée par Alexis et Jacques afin de trouver la personne qui a infiltré la Société. Lou commence alors son investigation et devient par nécessité la secrétaire d’une grande agence de mannequins qui, selon ses recherches, sert à caster des jeunes femmes pour le compte d’un réseau de prostitution haut de gamme qui démarche les clients de la Société. Elle est prête à tout à tout pour déjouer les plans de sa nouvelle patronne, mais ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est de tomber sous le charme de Liam, le fils de celle-ci. Lou à n’a jamais pris de temps pour elle, pour sa vie sentimentale, mais là elle se prend au jeu alors que tout est basé sur un mensonge…

Le style d’Angela Behelle s’est vraiment affiné de tome en tome, et elle nous prouve encore ici qu’elle n’a pas fini de se perfectionner. C’est fluide, simple, mais empli d’une grande sensualité. L’auteure n’est jamais vulgaire ou crue, non, elle sublime les scènes de sexe par des mots choisis avec soin et perspicacité. Ce tome est un peu plus soft que les tomes précédents, car hormis la sodomie, les pratiques des protagonistes sont pour le moins banales, mais toujours empreintes d’une grande beauté. Alors si le sexe est un peu moins présent ici, c’est parce que l’auteure nous offre une très belle intrigue. Elle prime sur la sexualité des personnages. En effet, comme se plaît à le dire Angela Behelle, ses livres ne sont pas une histoire de sexe, mais une histoire avec du sexe, et elle nous le prouve par A plus B dans La gardienne de l’oméga. L’intrigue est très bien construite et approfondie, et jusqu’à la fin je me suis demandée comment Lou allait résoudre le problème. Je ne me suis pas doutée un seul instant de la direction qu’allait prendre le roman, ce qui, je trouve pour une romance érotique, est un point très appréciable et assez rare pour être souligné.
Lou est une jeune femme forte, déterminée à mener sa mission à bien quoiqu’il lui en coûte sur le plan personnel. Elle est prête à souffrir pour ne pas décevoir les personnes qui ont fait d’elle ce qu’elle est aujourd’hui. Oubliées les jeunes femme cruches et niaises au possible que l’on peut trouver dans tous les romans du genre qui pullulent, et je dois avouer que ça fait un bien fou. Elle est intelligente, bien dans sa tête et dans son corps. Elle assume totalement sa féminité tout en gardant la classe qui fait la réputation de la Société.
Liam est, quant à lui, un garçon passionnant avec plusieurs facettes, il nous surprend tout au long du roman. Sur lui, je ne vous en dirai pas plus car j’aimerais que, comme moi, vous preniez plaisir à découvrir sa personnalité complexe et attachante. Mais une chose est sûre, il est impossible qu’il vous laisse indifférente car là aussi, on est loin des Gideon Cross ou autre monsieur Grey, et c’est tellement appréciable que cela n’a rendu le livre que plus succulent.

La suite sur :

http://place-to-be.net/index.php/litterature/romances/erotique/85-la-societe-tome-4-la-gardienne-de-l-omega-ecrit-par-angela-behelle

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2 août 2013 dans Chroniques

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :