RSS

La fille du Boudoir inspire Annah

02 Oct

écarlatemai2014

La fille du Boudoir d’Angela Behelle

le boudoir

Encore cet auteur, me direz-vous. Tu n’en as pas marre !

Non, effectivement je ne me lasse pas de son écriture.

Elle apporte une autre image de la femme dans ses romans érotiques.

Elle ne tombe pas dans le niant-niant ou le roman à l’eau de rose.

Ses histoires ne sont ni chastes ou prudes ni vicieuses ou perverses.

Elle appelle un chat un chat et si son héroïne doit se faire sodomiser, elle ne va pas par 4 chemins pour trouver la lune. Elle n’omet pas la violence ni l’ambiguïté des sentiments .

Elle met à l’honneur tout l’éventail de pratiques sexuelles à la portée de tout à chacun pour leur plus grand plaisir.

L’amant est rarement éconduit et se serre sans vergogne du corps de la femme.

Prise de positions différentes de ses confrères :  la femme le choisit et/ou l’assume.

Elle en joue.
C’est elle la sirène et l’homme qui se prend dans les filets. Féministe, je ne crois pas !

Il y a une vraie interaction entre ses personnages. Il est bien question de relations amoureuses.

Elle replace la femme dans sa séduction et le pouvoir qu’elle peut exercer sur les hommes.

La suite de ce très bel article sur le site d’Annah :

http://comment-faire-l-amour.fr/la-fille-du-boudoir-dangela-behelle-roman-erotique/

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 2 octobre 2014 dans Chroniques

 

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :